Algues vertes de Bretagne : La solution naturelle qui existe depuis 20 ans

par | Actualité | 0 commentaires

Edwin Motté

Le Water Cleanser permet de reproduire le procédé naturel d’autoépuration de l’eau tel qu’il existe dans les océans.

Cette biotechnologie Australienne existe depuis presque 20 ans et est utilisée dans de nombreux domaines à l’international :

  • milieux naturels – contre l’eutrophisation : lacs, canaux, rivières.
  • aquaculture en milieu ouvert et fermé – réduction des maladies pour les huitres, crevettes, homards, poissons.
  • piscines – réduction voir élimination des produits chimiques.
  • stations d’épuration – diminution des niveaux de nitrites, nitrates et phosphores.
  • traitement des eaux d’extraction de pétrole et industries minières ou agro-alimentaires.
  • aquarium – amélioration de la nitrification et dénitrification.

Pourquoi les algues vertes ont la dominance sur les autres espèces sur les baies bretonnes ? et comment y remédier ?

Le milieu naturel n’est pas en mesure d’absorber l’excès de nutriments issu de l’agriculture sans se déséquilibrer. Les molécules de pollution ne sont pas suffisamment divisées pour être assimilées par l’ensemble de la chaine alimentaire. 

Les algues vertes sont capables de s’alimenter plus rapidement que les autres espèces et prolifèrent.

    Le Water Cleanser : La solution au problème des algues vertes

    Le Water Cleanser est une tablette de cire qui contient les oligo-éléments nécessaires à la reproduction des probiotiques présents naturellement dans l’eau. 

    Ces probiotiques utilisent la tablette comme tapis microbien pour s’y reproduire. Une fois en grand nombre, ils complètent et accélèrent la division des molécules de pollution (nitrites, nitrates, phosphores). 

    Les molécules de pollution deviennent disponibles biologiquement : d’autres formes de vie vont pouvoir les absorber ou les transformer. Les taux de nitrites, nitrates, et phosphores vont alors chuter.

    C’est en jouant sur le premier maillon de la chaine alimentaire que nous laissons la nature se rééquilibrer d’elle-même. 

    Les tablettes peuvent s’appliquer directement dans les cours d’eau suite à l’étude des analyses d’eau et du courant.

    Non toxicité :

    Suite à des tests réalisés normés par l’ONU et effectués par un laboratoire international, la biotechnologie est reconnue 100% non toxique, même sur les espèces aquatiques les plus sensibles.

    Les tests ont été effectués avec une dose 150 fois plus importante que celle utilisée lors de bioremédiations que l’on réalise en temps normal.

    Nos réalisations similaires sur les macro-algues:

    0 commentaires

    Laisser un commentaire

    L’alternative oxygène actif piscine

    L’alternative oxygène actif piscine

    Comment changer de traitement lorsque l'on utilise de l'oxygène actif pour l'eau de notre piscine L’oxygène actif peut s’avérer très couteux en fonction du volume de votre piscine. Ce désinfectant puissant qui finit par s’évaporer, reste quand même composé jusqu’à 35%...

    Algues vertes piscine: que faire ?

    Algues vertes piscine: que faire ?

    D’où viennent les algues présentes dans ma piscine ? pourquoi mon eau est trouble ? Lorsque l’on regarde l’eau dans une bouteille ou à la sortie de notre robinet, elle est transparente. On pense alors qu’aucune vie y habite. Pourtant, l’eau est bien à...

    Chine: Bioremédiation en canaux et rivières

    Chine: Bioremédiation en canaux et rivières

    Avec Water Cleanser Un canal de Beijing, China – Contrôle de prolifération des cyanobactéries Les proliférations de cyanobactéries devenant de plus en plus répandues dans les réseaux de canaux et de cours d'eau de la Chine, TWC International a eu la possibilité de...